Projets / Bâtiments publics /
démolition des anciens ateliers Paulus et construction d’un espace de sports et de rencontre à Dison

démolition des anciens ateliers Paulus et construction d’un espace de sports et de rencontre à Dison

Code :
  • 610
  • Client :
  • Commune de Dison
  • Date :
  • 2019
  • Lieu :
  • Place Jean Roggeman
  • L’aménagement de la zone comprend trois espaces :

    Le premier est destiné à la pratique de sports de rue type « Street Work Out » par les ados et jeunes adultes. Cette zone est constituée d’une aire équipée de structures étudiées pour cette pratique sportive. Des gradins en béton préfabriqué permettent de pratiquer d’autres exercices ou de se reposer.

    Le second espace, central, est destiné aux jeux des plus jeunes enfants. Il est constitué d’une zone revêtue de caoutchouc pour amortir la chute des plus petits et contient des modules de jeux. Des bancs en béton préfabriqués à finition lisse épousent la géométrie de l’espace en vue de créer un espace fermé pour la sécurité des enfants et de permettre aux accompagnants de s’assoir.

    Le troisième espace, situé plus en retrait dans la partie encaissée, est un skate-park. Il s’agit d’une rampe encadrant deux murs de l’espace et d’un module indépendant situé du côté de la passerelle. La zone est sécurisée par des garde-corps qui empêcheront les chutes et les interactions physiques entre cet espace et l’aire de jeux pour enfant.

    La zone est surplombée par une passerelle qui permet le passage de la rue Pisseroulle à la place Jean Roggeman. Cette passerelle est une alternative aux escaliers tout proches, mais qui sont impraticable pour les poussettes ou pour des caddies remplis de courses. Cette traversée est donc destinée à favoriser la circulation dans le quartier et à donner un peu de respiration dans cette longue rue étroite.

    Concernant les murs mitoyens en contact avec les logements voisins, nous prévoyons un revêtement en tôles métalliques perforées sur une hauteur d’environ 3m. Ce revêtement rigide, sera parfaitement résistant aux chocs dont il pourrait faire l’objet. Un pare-pluie est prévu, de manière à rendre étanches ces murs, autrefois protégés par la toiture en sheds. De plus, les perforations dans la tôle décourageront les éventuels « tag ».